Mgr Ignatius KaigamaPar Serge St-Arneault, M.Afr

Le 14 juin dernier, j’ai assisté à une conférence de Mgr Ignatius Kaigama, l’archevêque de Jos au Nigéria, au sujet de la violence qui se passe dans son pays. De fait, nous avons constaté au Centre Afrika une augmentation de ressortissants nigérians qui viennent au Canada pour fuir les persécutions.

Selon la dépêche publiée par l’Aide de l’Église en Détresse, section Canada, la ville de Jos où siège Mgr Kaigama depuis l’an 2000 a été le théâtre d’affrontements en 2004. Depuis, celui qui préside actuellement la Conférence des évêques catholiques du pays est devenu un ardent défenseur du dialogue entre chrétiens et musulmans. Si le fondamentalisme religieux est l’une des raisons principales des violences, l’évêque ne se gêne pas pour dénoncer régulièrement le manque de moyens pour lutter efficacement contre la montée des extrémismes, non seulement par la défense effective des minorités, mais également parce qu’il n’existe pas de système d’éducation digne de ce nom et que le chômage est endémique, plus de 14 %.

Atwater_Library_of_the_Mechanics_Institute_of_Montreal_02Nous n’étions pas nombreux ce soir-là du 14 juin à l’étage de cette antique librairie Atwater fondé en 1828 et situé à Westmount. Étrange lieu en effet; très ‘british’ avec de vieilles photos de Georges V, Roi du Royaume-Uni, sur les murs de la mezzanine qui offre une vue plongeante sur des étagères de livres venant d’une autre époque.

Bref, j’admire ce paisible évêque aux larges sourires. « J’ai établi, dit-il, de très bonnes relations avec les musulmans qui vivent dans le diocèse de Jos. J’ai de fréquents contacts avec des imams qui me considèrent comme un père et me demandent souvent conseil. Malgré tous les problèmes d’insécurité que nous connaissons, j’ai espoir de construire un jour une large cathédrale. »

L’espoir n’est-il pas souvent plus puissant de la peur!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conférence front page

 

Mario Bard2

Source : Mario Bard, Information, AED Canada
(514) 932-0552, poste 224, ou sans frais, au 1-800-585-6333
Cell. : 514-967-8340
com@acn-canada.org

 

Last June