L’arbre fièrement enraciné
Ce livre est un hommage à mon père Bastien. Il est comme un arbre fièrement enraciné dont les racines remontent au premier ancêtre à fouler le sol de la Nouvelle-France en 1687, Paul Bertrand dit St-Arnaud. Une dizaine de générations ont trimé dur dans ce coin de pays forestier. De marmiton dans les chantiers forestiers en passant par l’usine de papier de La Tuque, mon père nous lègue un héritage de valeurs sures basées sur un don de soi généreux et loyal.

Une parole pour traverser le temps
Ce recueil de poésie est un hommage à ma sœur Annie. Son tragique décès nous prive de la présence d’une femme exceptionnelle.
Cette poésie, la sienne, nous montre une âme profonde, parfois tourmentée. C’est notre souhait que ce recueil lui redonne un droit de parole qui lui a été injustement enlevé.
En plus de nos souvenirs, il y a ces mots, ce rythme … de vie.

Lorsque le sable devient cristal
Le centre culturel et artistique de Kungoni situé à Mua au Malawi recèle de beautés historiques, architecturales et muséales en plein cœur d’un vaste jardin botanique.
Le mystère de la société secrète des Gulé wamkulu du peuple Chéwa est légèrement dévoilé pour rehausser la profondeur de la spiritualité africaine.
Abondamment illustré, ce livre est un hommage au père Claude Boucher qui a consacré 40 ans de sa vie à ce projet.
Rivière de diamants
Comme la rosée du matin étale ses perles sur une toile d’araignée en évoquant une rivière de diamants sous les rayons du soleil, ainsi les lettres du Malawi se transforment en une rivière de diamants sur la vaste toile d’Internet.
Ce journal de voyage d’une décennie au Malawi évoque les expériences, les découvertes, les difficultés et les joies vécues dans ce petit pays d’Afrique australe.
Suivant les inspirations du moment, le père Mbéwé, ainsi connu au Malawi, vous invite à entreprendre non seulement un voyage, mais aussi le sentier intérieur où Jésus sans cesse guide nos pas.
Mettons-nous en route vers l’inconnu avec confiance. Inutile de savoir d’avance où la route mène. Allons!