Armes à feu: PolySeSouvient souhaite une limite de cinq balles par chargeur

(Ottawa) Tandis que le gouvernement Trudeau prépare une nouvelle loi sur le contrôle des armes à feu, PolySeSouvient, un groupe de défense des victimes, argue que toutes les armes devraient être limitées à cinq balles, afin de réduire les éventuels dommages qu’un tireur fou pourrait causer.

JIM BRONSKILL, LA PRESSE CANADIENNE – Publié le 4 juin 2020 à 18h18

Les limites actuelles sont de cinq cartouches pour les carabines de chasse et de 10 balles pour les armes de poing. Mais PolySeSouvient estime que les règles concernant les chargeurs sont remplies d’exemptions et de façons de les contourner.

Les armuriers continuent d’ailleurs de vendre des chargeurs excédant ces limites ou qui peuvent être modifiés pour les dépasser, a indiqué l’organisme jeudi, dans une analyse publiée en ligne. Des centaines de milliers de chargeurs illégaux sont toujours en circulation au pays, dont certains contenant plus de 100 munitions, estime PolySeSouvient.

Cette demande survient six ans après la tuerie de Moncton, au Nouveau-Brunswick, qui avait fait trois morts et deux blessés. Le tireur avait une arme semi-automatique avec un chargeur de cinq cartouches, et deux autres armes qui étaient à l’origine d’une capacité de 20 balles, mais limitées à pas plus de cinq chacune, a révélé une enquête indépendante. Or, il appert que ces modifications avaient été retirées, permettant au chargeur de recouvrer sa capacité maximale de 20 cartouches — rendant de facto ces armes illégales au Canada. Un chargeur comme celui-là pouvait être acheté auprès d’une multitude de marchands américains pour 20 $ chacun, a révélé l’enquête indépendante.

En 2017, le tireur de la mosquée de Québec avait commencé son carnage avec une arme équipée de deux chargeurs de 30 balles. Quand l’arme s’est enrayée, il a utilisé une arme de poing pour laquelle il avait cinq chargeurs de 10 balles.

Le gouvernement fédéral a rendu illégaux, le mois dernier, plus de 1500 modèles d’armes à feu « de type assaut » — des armes destinées aux champs de batailles, pas à la chasse ou aux champs de tir, ont plaidé les libéraux. Le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, a ajouté que le gouvernement allait aussi mettre de l’avant des mesures pour limiter la capacité des chargeurs, ce que PolySeSouvient considère crucial pour un contrôle efficace des armes à feu au pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s